Les sirops contre la toux pour bébé : inutiles ?

Une étude nous informe que les sirops contre la toux ne sont pas plus efficaces qu'un mélange d'eau et de sucre.

Les sirops contre la toux pour bébé : inutiles ?

Quand le petit commence à avoir quelques coups de toux, la plupart des mamans sortent un sirop de l'armoire à médicaments et lui administrent une petite cuillère de liquide sucré. La revue médicale anglaise, Drugs and therapeutic bulletin, dans une de ses récentes études, accuse cette pratique devenue trop commune. En effet, selon cette revue, considérée comme l'une des sources d'information les plus influentes en ce qui concerne les médicaments, il n'y a pas de preuves convaincantes qui démontrent que les préparations contre la toux sont plus efficaces que le placebo.

Antihistaminiques, sédatifs, analgésiques, mucolytiques décongestionnants. La famille très nombreuse des sirops retourne ainsi sur le banc des accusés. Pourtant, ils sont et restent l'un des médicaments les plus diffusés, il en existe environ 200 types seulement en Grande-Bretagne et probablement davantage chez nous.

En réalité, les pédiatres conseillent, de moins en moins, de produits contre la toux. Le motif réside justement dans le fait qu'il s'agit d'un dérangement tout à fait commun (un enfant va en moyenne avoir mal à la gorge où avoir une bronchite, 4 à 8 fois par an) et qu'il est erroné de la considérer comme une maladie. La toux, est, en effet, une défense naturelle du corps, qui est provoquée par une chaîne d'événements dont certains sont volontaires et d'autres spontanés, avec une augmentation momentanée de la pression de l'air dans les voies respiratoires et l'expulsion successive de cet air.

Il existe deux catégories de toux : l'une dite “grasse”, provoquée par du catarrhe accumulé, et l'autre “sèche”, sans catarrhe. Les responsables de la toux sont les virus, qui sont inattaquables par les antibiotiques, et c'est là un des autres motifs pour lequel on a souvent recours à des produits spécifiques pour soulager ce malaise, surtout quand il s'agit de toux sèche et douloureuse ou qui dérange le sommeil. Très fastidieuse, la toux chez l'enfant peut parfois provoquer aussi des vomissements.

Le périodique anglais conseille de ne faire absolument rien s'il n'y a pas de preuves que quelque chose ne marche pas. Dans la plupart des cas, l'inutilité des médicaments vis-à-vis de la toux est démontrée. Et si vous voulez vraiment un conseil, un sirop “fait maison” avec de l'eau et du sucre peut être utile.

Selon les experts, cette préparation toute simple adoucit la toux, n'a pas de contre-indications et dispose d'un effet placebo efficace.