Les vomissements de bébé, un symptôme à surveiller

Tout Bébé vomit facilement. Les vomissements sont banals chez les tout-petits mais posent parfois des problèmes difficiles à résoudre pour le pédiatre.


Les vomissements de bébé, un symptôme à surveiller

Le vomissement est en soi un élément important d'orientation pour le diagnostic. Ils peuvent être rares ou fréquents, plus ou moins abondant, faciles et sans douleur ou au contraire précédés d'une gêne, de douleurs ou de rots.

Ils peuvent encore être sans conséquence ou retentir sur le développement et la prise de poids de l'enfant.

Tout bébé peut vomir à l'occasion d'une surcharge alimentaire, gastro-entérite, infection urinaire, otite, rhinopharyngite, angine, bronchite.

Dans ce cas, l'incident est rarement isolé. Bébé fait de la fièvre, peut exprimer une douleur par des petits gémissement répétés, des pleurs anormaux, être constipé ou avoir la diarhée, refuser de manger, être somnolent.

Tout vomissement doit vous conduite à consulter le pédiatre.

La plus fréquentes cause de vomissements importants est le reflux gastro-oesophagien.

Dans certains cas, les vomissements peuvent signaler des maladies à soigner d’urgence :

  • appendicite
  • invagination intestinale aiguë
  • méningite
  • traumatisme crânien
  • intolérance aux protéines de lait de vache
  • torsion du testicule

Plicature gastrique

L’estomac du bébé est très volumineux, descend assez bas dans l’abdomen et parfois se replie plus ou moins en deux poches ; les aliments passent difficilement de l’une à l’autre et les bébés, après avoir ingurgité +/- 80 g, s’arrêtent de manger, se tortillent et ont beaucoup de mal à faire un rot. La position un peu inclinée sur le ventre, comme lorsqu’il est à demi couché sur votre bras ou votre épaule, permet à l’estomac de reprendre une forme plus physiologique. La digestion peut s’effectuer plus facilement et le repas se poursuivre. Seule une radiographie de l’estomac peut mettre clairement en évidence ce trouble qui disparaît vers 4-5 mois.

La sténose du pylore

Le pylore est le canal faisant communiquer l’estomac avec la première partie de l’intestin grêle, le duodénum. Il est entouré d’un muscle qui le ferme, mais qui, dans certains cas, empêche toute sortie du fait de son augmentation de volume et de sa tonicité extrême. Elle affecte surtout des petits garçons qui, à partir de 3-4 semaines vomissent de plus en plus et finalement, régurgitent des repas entiers. Le vomissement en jet est le principal symptôme. L’intervention chirurgicale est incontournable et consiste à inciser le muscle pylorique un peu trop vigoureux.