Comment traiter la mycose de bébé ?

La mycose, où qu'elle se trouve, est un problème qu'il n'est pas rare de rencontrer chez bébé. Et l'hygiène n'a rien à voir là-dedans ! Alors qu'en sont les causes ? Et surtout, comment la soigner ?


mycose bébé fesses

Qu'est-ce que c'est ?

La mycose est un champignon qui vient coloniser l’organisme et qui est à l’origine d’inflammations, de rougeurs et de démangeaisons. Elle affectionne tout particulièrement les milieux chauds et humides et se plait dans les muqueuses, les plis de la peau de bébé ou entre ses petits orteils. Un champignon en particulier touche de nombreux nouveaux-nés, il se trouve dans la bouche. On l'appelle le muguet, résultant d'une prolifération du champignon "candida albicans". Pourquoi ces zones plus que d'autres ? Tout simplement parce la transpiration et la salive favorisent son apparition.

Cette infection cutanée est très contagieuse et elle se propage rapidement : un simple contact avec le sol, une surface ou une serviette infectés suffit. Et quelques jours plus tard, entre 4 à 10 jours en général, une lésion apparait. Les piscines, la plage surtout si votre petit s’y promène nu, sont des nids à mycoses. Les chaussures fermées dans lesquelles les enfants transpirent sont également un milieu propice à leur apparition, et par conséquent, à éviter.

Comment soigner la mycose de bébé ?

Ce champignon est plutôt résistant ! Il est donc difficile d’en venir à bout… L’usage d’un savon antiseptique est déconseillé.

Pour s’en débarrasser, un médecin, un pédiatre ou un dermatologue prescrira un traitement antifongique local ou buccal, selon la zone à traiter. Il peut se présenter sous la forme de crème, de gel, de spray ou de lotion. Généralement, le temps de guérison est assez important, il faudra donc faire preuve de patience. En dehors du traitement, des habitudes simples sont à prendre par prévention.

Mieux vaut prévenir...

Les petites filles peuvent être sujettes à une mycose sur la vulve : attention à la façon dont elles s’essuient les fesses ! Le change régulier des couches est aussi très important : il faut toujours nettoyer ou essuyer les bébés et les petites filles en partant de l’avant vers l’arrière. Et séchez avec précaution les fesses des bébés. Pour éviter la prolifération des champignons, il est d'ailleurs préférable d'utiliser des couches lavables plutôt que jetables.

A la plage, il est préférable de mettre un maillot de bain à bébé qui l’isolera d’un sable infecté. A la piscine, de petites chaussures en plastique, un rinçage et un séchage minutieux limiteront les risques. Évitez autant que possible les chaussures fermées en plein été.