Prématurés: ce qu'ils étaient bébés et ce qu'ils sont devenus

Les prématurés sont à l'honneur sur cette série de clichés réalisés par le photographe Red Méthot


Thomas, né à 23 semaines
Thomas, né à 23 semaines

Crédit photo: RedM

Démarrer le diaporama

Les prémas, ces battants!

Les bébés nés prématurément vont passer des jours ou des mois, à l'hôpital pour grandir, prendre des forces et devenir de beaux enfants. Pendant ce temps les parents non-préparés à cette éventualité se nourrissent de doutes, de craintes et d'inquiétudes à cette vie à laquelle ils ne s'étaient pas préparés.

Chaque année, ce sont environ 15 millions de bébés qui naissent prématurément (source: OMS). Toujours selon l'OMS, "On considère comme prématuré un bébé né vivant avant 37 semaines de gestation." Différents stades de prématurités existent:

  • la prématurité extrême (<28 semaines);
  • la grande prématurité (entre la 28e et la 32e semaine);
  • la prématurité moyenne, voire tardive (entre la 32e et la 37e semaine).

Tous devant l'objectif

Le projet du québécois Red Methot? Mettre les prématurés à l'honneur via sa série de photos intitulée sobrement "Les prémas". Il explique simplement son travail sur sa page Facebook: "Cet album montre des portraits de personnes nées prématurément qui ont parfois eu un parcours difficile en début de vie. Elles sont photographiées tenant dans leurs mains une image d'elles prise pendant cette période. Vous pouvez constater ce qu'elles sont devenues".

Derrière ce projet se cache aussi un hommage intime. Red Méthot est en effet lui-même père de deux enfants qui sont nés prématurément. Pour résumer le projet, Red Méthot déclarait à Yahoo Parenting "Mon intention avec ce projet est de montrer aux gens ce qu'est la prématurité, de se battre contre les préjugés et d'envoyer un message d'espoir à tous les parents qui traversent une dure épreuve".

Dans l'album, on peut ainsi découvrir de tout petits être fragiles, dans leurs couveuses, intubés et parfois reliés à des machines; devenir de jolis enfants ou adultes aux sourires inestimables. Le courage et la force sont les maîtres-mots pour définir ces petits bouts qui forcent le respect. 

Crédits photos: ©Red Méthot