Le test d'Apgar et les réflexes archaïques du bébé

Vous remarquez que bébé a des réflexes un peu lents ou inexistant ? Il se peut que vous deviez en parler à votre pédiatre pour faire certains tests…

Le test d'Apgar et les réflexes archaïques du bébé

Le test d'Apgar

Ce test est effectué à 5 et 10 minutes de vie du bébé pour apprécier sa vitalité et s'assurer que tout va bien. Pour réaliser ce test, le médecin examine 5 données :

  • le rythme cardiaque
  • la respiration
  • la coloration
  • le tonus
  • la réponse aux excitations

Lors de ce premier examen, le médecin ou l'accoucheuse devra impérativement effectuer les actes suivants :

  • vérifier la perméabilité du nez, de l'œsophage et de l'anus par une sonde
  • réaliser un examen des hanches
  • pratiquer une injection intramusculaire de vitamine K afin de prévenir les hémorragies
  • instiller du collyre dans les yeux du bébé dans le but de prévenir une infection oculaire

Les réflexes archaïques

Le pédiatre vérifie, par après, la présence de certains réflexes, dits archaïques, qui doivent être présents chez le nouveau-né. Leur absence témoigne d’un état de dépression générale du système nerveux et est anormale.

Par après, inversement, ces réflexes devront disparaître, dans un ordre précis, au fur et à mesure de la maturation du système nerveux du nouveau-né. Leur persistance après un certain âge est anormale et peut traduire un développement psychomoteur perturbé.