Le rituel du rototo !

Bébé a-t-il bien fait son rot ? Voilà la question que se posent les parents quand bébé à fini de manger. Mais pas de panique ce n’est pas une obligation !


rot, rototo, bébé

Pour le bien-être de bébé, beaucoup de rituels sont mis en place. Le rototo fait partie de ces rituels qui s'installent naturellement autour de lui. Ce mécanisme sert à bébé à évacuer le surplus d'air dans son estomac, ce qui facilite la digestion. Mais est-ce vraiment une étape nécessaire à côté de laquelle nous ne pouvons passer ?

Doit-on impérativement faire faire son rot à bébé ?

Si bébé n'arrive pas à faire son rot lorsqu'il a fini de manger, pas d’inquiétude ! En effet, les bébés n’ont pas tous besoin d’effectuer un rot après leur repas. Il peut arriver que bébé semble d'étouffer juste après avoir bu son biberon. C'est précisément à ce moment qu'il aura besoin de faire son rot qui pourra parfois 'accompagner de régurgitation.

Ce sont surtout les bébés nourris au biberon qui sont susceptibles d’avoir besoin de libérer cet excédent d'air. Cela est tout simplement dû au fait qu’un bébé allaité a tendance à moins avaler d’air qu’un bébé nourrit au biberon.

Cependant, faites attention de ne pas confondre le rot et le reflux.

  • Le rot sert à évacuer l’air que bébé a avalé lors de la tétée et qui s’est accumulé dans la partie supérieure de l’estomac. Il peut aussi être sous la forme d'une régurgitation de lait ou bien de salive.
  • Le reflux intervient quant à lui, à cause d'un trouble alimentaire. Il peut être douloureux pour bébé et peut lui causer quelques difficultés à boire. Pour réduire ces reflux essayez d'éviter au maximum le lait aux protéines de lait de vache si votre bébé est allergique. Des produits sont aussi disponibles en pharmacie afin d'épaissir le contenu des biberons de bébé et donc de faciliter sa digestion.

Comment lui faire faire son rot ?  

  • Interdit de le secouer !

Il faut savoir que secouer un tout-petit est interdit ! Cet acte peut être extrêmement dangereux et avoir de lourdes conséquences sur sa santé. En effet, à force de le remuer dans tous les sens, vous risquez de lui causer des lésions neurologiques importantes, si ce n'est pire.

  • Adoptez la méthode douce !

La méthode la plus simple pour réussir à lui faire faire son rot, c’est de le porter bien droit contre vous et de lui tapoter doucement le dos, du bas vers le haut afin d'accompagner la remontée d’air. Pour faciliter l'expulsion de cet air, insistez légèrement entre les omoplates.

D'autres techniques existent. Vous pouvez également lui masser son dos. Posez votre main bien à plat tout en veillant à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre.

Si jamais au bout de quelques minutes il n’a toujours pas effectué son rot ne vous inquiétez surtout pas. Cela n’a rien de dramatique. Il peut aussi ne pas se sentir à l'aise avec cette pratique, vous devrez donc renouveler l'expérience sur plusieurs jours pour que bébé s'y habitue. En attendant, prenez-le tout simplement dans vos bras et marchez avec lui un moment avant d’aller le recoucher dans son lit.