Circoncision du bébé: dans quel cas la pratiquer et comment?

La circoncision d'un bébé ou d'un jeune enfant peut se pratiquer pour diverses raisons, il faut cependant suivre quelques règles.


Circoncision du bébé: dans quel cas la pratiquer et comment?

Selon l'OMS, en 2009, 661 millions d'hommes sur terre seraient circoncis. La circoncision est l'acte qui consiste en l'ablation totale ou partielle du prépuce, laissant le gland du pénis à découvert. Cette pratique nécessite quelques règles d'hygiène à respecter.

Dans quel cas pratiquer la circoncision?

La circoncision est particulièrement connue dans le cadre religieux. Les religions juives et musulmanes y ont notamment recours mais à des âges différents (lorsque le bébé à 8 jours dans la religion juive et un peu plus grand chez les musulmans). Cette tradition remontant à l'Antiquité, elle est souvent pratiquée dans un rituel de purification mais aussi pour les bienfaits hygiéniques. 

Mais la circoncision peut également être pratiquée sans motif religieux. Ainsi certains la pratiquent pour des raisons d'hygiènes, de réduction de risques d'infection. Des raisons thérapeutiques sont parfois favorables à la circoncision: traitement des phimosis ou paraphimosis. Dernièrement, l'OMS et l'ONUSIDA ont indiqué que la circoncision pourrait réduire dans certains cas la transmission du VIH. Mais la circoncision n'empêche en rien le port du préservatif et à ce titre ne protège pas totalement du VIH. 

Comment se déroule-t-elle?

La circoncision dans le cadre religieux est pratiquée sans anesthésie. Dans la religion juive, c'est le "mohel", un professionnel qui s'en occupe. En revanche, chez les musulmans, elle est généralement pratiquée par un médecin. Les conditions d'hygiène sont moins optimales que dans un hôpital car le lieu où se déroule la circoncision n'est pas stérile. 

Lorsqu'elle est pratiquée à l'hôpital, la circoncision a lieu dans un bloc opératoire et sous anesthésie générale. Les risques d'infection sont ainsi limités et l'enfant souffre moins. L'opération se déroule en ambulatoire, c'est-à-dire que l'enfant arrive le matin à l'hôpital, se fait opérer, et repart le soir. Elle ne dure qu'une vingtaine de minutes en général. 

Comment soigner son enfant après la circoncision?

Il n'y a pas de soins particuliers à prodiguer à l'enfant. Le pansement que les médecins ont fait s'en va tout seul. L'enfant peut en revanche avoir recours à des anti-douleurs, souvent prescrits par l'hôpital après l'opération. De même les parents doivent vérifier que l'enfant n'a pas de problème pour faire pipi et ne présente pas de saignement anormal. Les bains chauds peuvent être un excellent moyen d'atténuer les douleurs de votre enfant.