Accidents domestiques : la sécurité de bébé avant tout !

La maison recèle mille et un danger pour bébé : prenez toutes les précautions pour protéger bébé et éviter un accident domestique.


Accidents domestiques : la sécurité de bébé avant tout !

La maison n'est pas seulement un abri, un petit nid, c'est aussi le lieu où les enfants sont exposés à de nombreux accidents. Tous les dangers ne peuvent être évités et il serait utopique de croire que votre petit n'aura aucun bobo. Quelques précautions doivent être prises pour limiter les risques.

La sécurité à la maison

  • Dans le lit, les dangers d'étouffement sont réels. Privilégiez le sac de couchage pour bébés aux couettes et autres couvertures. De même, ne mettez pas d'oreiller à votre tout petit.
  • Choisissez un lit “conforme aux exigences de sécurité”, de préférence avec 3 niveaux pour pouvoir l'ajuster en fonction de son évolution et veillez au bon espacement des barreaux et au blocage des roulettes. Sachez que la chute du lit est l'une des premières causes d'accidents chez les moins de 4 ans.
  • Si vous utilisez un couffin, installez-le directement sur le sol, sur les pieds qui lui sont adaptés ou dans le lit à barreaux, mais jamais en hauteur sur un meuble. En gigotant, votre bébé risquerait de le faire basculer.
  • La table à langer est malheureusement le cadre de nombreuses chutes. Bébé gesticule et se retourne plus vite que vous ne le pensez. Ne laissez pas votre bébé sans surveillance sur son tapis à langer et si vous devez le quitter des yeux même quelques secondes, tenez-le d'une main ou prenez-le dans vos bras. Le temps de vous retourner pour prendre quelque chose pour sa toilette suffit pour tomber.
  • De même, ne laissez jamais votre bambin seul dans son bain, où très peu d'eau suffit pour qu'un petit glisse et se noie. Vérifiez également la température de l'eau avant d'y déposer votre petit, 37° c'est la température idéale de son bain.
  • Il est également utile de vérifier la température du biberon de votre bébé avant de le lui donner. Surtout s'il a été chauffé au micro-ondes. La bouteille peut être froide et le lait trop chaud. Si en grandissant votre enfant veut boire seul, donnez-lui plutôt des biberons en plastique. Ils sont plus légers et s'ils tombent, ils ne cassent pas.
  • Vous ne pouvez pas toujours avoir votre bébé à l'oeil (vous êtes au téléphone, vous êtes occupée par ailleurs, ...). Prévoyez donc un espace où vous pouvez le laisser quelques instants sans surveillance en toute sécurité. Le parc convient très bien à cet usage, votre petit peut goûter aux joies de l'éveil de ses sens sans danger.

La sécurité en voiture

La loi impose d'utiliser un dispositif de retenue spécifique pour transporter les enfants en voiture. Un enfant simplement assis, même dans les bras d'un adulte, est un enfant en danger.

Pourquoi ?

Parce qu'un choc, si minime soit-il, risque de projeter l'enfant au travers du pare-brise. En effet, sous l'impulsion de la vitesse de la voiture et du fait du poids relativement élevé de la tête de l'enfant par rapport au corps, l'enfant se transforme en projectile qui heurtera le pare-brise, le siège avant ou sera éjecté hors du véhicule.

Il est démontré que la personne qui tient l'enfant dans ses bras ne peut, au moment de l'accident, réussir à le retenir contre elle. Les bras paternels ou maternels utilisés comme barrage constituent une protection illusoire lorsqu'on sait qu'en cas de collision frontale à 50 km/h, un enfant de 25 kg catapulté vers l'avant se transforme en une masse de 1 tonne environ.

Afin d'éviter tout scénario catastrophe, il est indispensable de choisir un siège auto adapté à au poids et à la taille de l'enfant et surtout de l'installer correctement.