Piscine : les règles à respecter avec des enfants

Pour que les joies de la baignade en piscine restent un moment de plaisir en famille et éviter le pire, des règles s’imposent. Découvrez lesquelles.


Piscine : les règles à respecter avec des enfants

Pour beaucoup de familles, avoir une piscine dans son jardin est un rêve. On imagine les moments de détentes, les jeux en famille dans une eau fraîche, très appréciable au cœur de l’été. Mais on ne pense jamais au pire.

Il arrive malheureusement que le rêve se transforme en cauchemar. Chaque été, des enfants échappent à la surveillance de leurs parents et se noient. Rappelons qu'en 2009, 39 enfants de moins de 6 ans se sont noyés (dont 17 en piscine privée familiale).

Pour que les plaisirs de la baignade restent sans danger, la loi impose aux particuliers d’installer des dispositifs de sécurité pour éviter la noyade des enfants, que ce soit à votre domicile ou en location.

Mise au point sur ces mesures de sécurité qui peuvent sauver la vie de vos enfants.

Quelles piscines sont concernées ?

Toutes les piscines privées de plein air sont concernées, qu’elles soient totalement ou partiellement enterrées. Cet été, si vous louez une maison avec piscine qui ne respecte pas ces normes, vérifiez que la piscine soit sécurisée. Seules les piscines non enterrées gonflables ou démontables et les piscines closes échappent à ces obligations.

Quels sont les équipements nécessaires ?

Les propriétaires de piscine ont le choix entre quatre types d’équipement :

La barrière de protection : elle doit être suffisamment haute et solide pour empêcher un enfant de moins de 5 ans de passer sans l’aide d’un adulte. Elle doit résister aux tentatives d’un enfant de moins de 5 ans qui essaierait de l’ouvrir et elle ne soit pas provoquer de blessure. La hauteur de la barrière doit être de 1,20 mètre minimum.

La bâche ou couverture de sécurité : il faut qu’elle soit en mesure d’éviter l’immersion d’un enfant de moins de 5 ans, résister au franchissement d’un adulte et ne doit pas provoquer de blessures.

L’abri ou la véranda au-dessus de la piscine : une fois l’abri fermé, il doit être impossible à un enfant de moins de 5 ans d’accéder au bassin.

L’alarme : toutes les commande d’activation ou désactivation doivent être inaccessibles et inutilisables par un enfant de moins 5 ans. Le dispositif de détection doit déclencher une sirène d’alarme dès qu’un enfant de moins de 5 ans pénètre dans le bassin.

Quelles normes ?

Tous les équipements installés doivent répondre aux aux normes de l'association française de normalisation (AFNOR). Un guide édité par le gouvernement en 2009 informe les particuliers sur leurs obligations et la façon d'obtenir un certificat de conformité.

Quelles sanctions ?

Les parents ne respectant pas ces normes risquentune amende de 45 000 euros mais surtout ils mettent leurs enfants en danger.

Derniers conseils

  • Les petits nageurs doivent toujours être équipés de bouées, brassards ou maillot flotteur !
  • Pensez à disposer à côté de la piscine certains équipements qui vous permettront d'intervenir plus vite en cas de chute : perche, bouée…
  • Une surveillance sans faille de la part d’un adulte est indispensable : c'est la meilleure des protections.
  • Dès que possible, proposez à votre bambind’apprendre à nager pour devenir un vrai petit dauphin.