Que faire si bébé tombe ?

Chutes, bosses, plaies... Les enfants sont de véritables acrobates et les chutes isont fréquentes. Comment faut-il réagir ?


Que faire si bébé tombe ?

Si votre enfant vient de tomber, l'attitude que vous devez adopter rapidement dépend du fait d'une perte de connaissance ou non. S'il n'a heureusement pas perdu connaissance, une simple surveillance est suffisante mais il est, de toute manière, indispensable de consulter votre médecin à ce sujet.

Certains enfants, sachant à peine marcher, sont déjà de véritables acrobates et une attention constante s'avère indispensable si l'on veut éviter les accidents. Cependant, la chute du nourrisson de la table à langer demeure le type de chute le plus fréquent. Il est donc primordial que vous ne sous-estimiez pas les capacités motrices de votre bébé.

En cas de chute, une radio du crâne s'impose car, en cas de traumatisme crânien, les fractures sont fréquentes. Elles peuvent être sans gravité mais, par ailleurs, l'absence de fractures ne signifie pas qu'il n'y ait aucunes complications.

Concrètement, si un petit enfant chute, il devient légèrement pâle et vomit une à deux fois. Mais rassurez-vous car, malgré les apparences, ce n'est pas nécessairement alarmant. Il reste cependant indispensable d'appeler sans tarder votre médecin.

Si, par contre, votre enfant vomit à répétition au-delà de l'accident, cela signifie que l'indice de gravité est plus élevé et qu'une hospitalisation est absolument nécessaire.

Votre enfant s’est blessé en tombant et la plaie saigne :

  • comprimez-la plus de trois minutes afin de stopper le saignement
  • désinfectez-la avec de la Bétadine
  • pansez-la avec une compresse stérile
  • des points de suture seront peut-être aussi nécessaires

Votre enfant a subi un choc violent et a perdu connaissance un court instant mais a vite repris conscience :

  • surveillez-le la nuit qui suit l’accident et réveillez-le toutes les trois heurs afin de ne pas ignorer un état comateux débutant.

Votre enfant a perdu connaissance immédiatement et cet état se prolonge:

Disposez votre bambin dans la position qui suit :

  • position latérale ou ventrale, une jambe étendue, l’autre fléchie, la tête tournée sur le côté et surélevée de 20° de sorte que sa bouche soit en pente vers le support sur lequel il se trouve.

- appelez immédiatement le Samu en formant le 15

Prévenir les chutes

Afin d’éviter de telles situations dramatiques, il est impératif de prévenir ces chutes grâce à une surveillance constante qui demeure certainement le moyen le plus efficace de les éviter.

Ne laissez donc JAMAIS votre enfant seul et veillez à toujours pouvoir le surveiller d’un simple coup d’œil. Pour finir, aménagez votre environnement en fonction de l’âge de votre petit et des dangers qui en découlent.