Situation d'urgence : électrocution, que faire ?

L'électrocution est le degré le plus élevé en termes de secousse électrique. Comment réagir fasse à une telle situation, surtout si cela concerne votre enfant ? On vous dit tout !


électrocution

Qu'est-ce que l'électrocution ?

Qu'on se le dise, l'électrocution peut être mortelle. Ses symptômes sont : signes de brûlures sur les parties directement en contact avec le courant électrique, perte de conscience et difficultés respiratoires.

Beaucoup de ces incidents d'électrocution se produisent dans la maison. Il faut par conséquent penser à sécuriser les prises et appareils électriques en amont (avant la naissance d'un bébé, par exemple et quoi qu'il arrive avant que bébé apprenne à ramper...

Si ce cas de figure arrive malgré tout, une intervention rapide est nécessaire, suivie d'une visite médicale. En d'autres termes, connaître les premiers gestes de premiers secours à votre enfant est essentiel.

Que faire face à une électrocution de votre enfant ?

Détachez-le de la source électrique d'un geste rapide et par l'intermédiaire d'un objet en bois. Etendez-le, la tête tournée vers le sol. Contrôlez son souffle et ses battements cardiaques (essayez d'abord avec le poignet et ensuite, si vous n'entendez rien, mettez l'index et le majeur sur son cou).

Si votre petit ne respire pas et que vous n'entendez pas le battement de son cœur, recourez à la respiration artificielle et au massage cardiaque. Toutes les deux minutes, vérifiez que son cœur a recommencé à battre et, dans ce cas, n'arrêtez pas la respiration artificielle.

Couvrez votre enfant avec une couverture et amenez-le à l'hôpital le plus proche. Important : n'arrêtez pas la respiration artificielle et le massage cardiaque tant que votre petit n'est pas apte à respirer seul et tant que son cœur ne recommence pas à battre.

Il est également important que vous n'interrompiez pas cette procédure lors du trajet vers l'hôpital. Si vous êtes seul(e), faites-vous aider par un voisin.