Comment éviter le risque d'étouffement chez bébé ?

Même si votre bambin grandit et ne porte plus tous les objets qui l'entourent à sa bouche, il est bon de lui rappeler ce conseil de prudence. Ne dit-on pas "Mieux vaut prévenir que guérir" ?


Comment éviter le risque d'étouffement chez bébé ?

"Ne mets pas ça dans ta bouche!" 

Cette phrase, vous l'avez répétée bien des fois à votre bébé.

Maintenant qu'il grandit, il est toujours utile de lui rappeler régulièrement ce conseil de prudence. Et de lui montrer le bon exemple ! Quel papa bricoleur n'a jamais mis quelques clous en bouche ? Quelle maman n'a jamais fait de même avec ses épingles lors de travaux de couture ?

Même si, en grandissant, les enfants ne portent plus tout à la bouche, il vous faut rester vigilant et les inciter à ne rien mettre en bouche qui ne peut être mangé : pas de pièces de construction, pas de billes ou de perles, ni de roues de voiture,... Une toux, une chute ou une bousculade et c'est l'accident: la pièce indésirable est avalée. Un accident qui peut malheureusement être fatal, même au-delà de 6 ans.

Dans les meilleurs cas, l'enfant tousse et recrache la pièce. Ou, si elle est de petite taille, il l'éliminera naturellement, lors des prochaines selles. Dans certaines situations, il vous faudra cependant vous rendre aux urgences. Ce sera notamment le cas avec une épingle, par exemple, ou si la pièce avalée accidentellement s'engage mal et part vers les voies respiratoires.

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, se réduit la probabilité pour que de tels incidents se produisent. Cependant, il est bon de continuer à mettre votre petit loup en garde.

Il en va de même pour d'autres dangers de la vie courante : les prises électriques, les fenêtres, la route, les allumettes, ... Le message passera d'autant mieux si vous expliquez à votre enfants quels sont les risques et comment les éviter.