Alerte aux biberons !

Le bisphénol A (BPA) est sujet à de nombreuses controverses depuis plusieurs années.

Alerte aux biberons !

Alors que le Canada et la Suisse se retrouvent face à une demande de lait bio supérieure à l’offre, à laquelle ils ont du mal à faire face, c’est le contenant des biberons et non le contenu qui est à nouveau au centre des préoccupations.

Késako le BPA ?

Pour résumé, le Bisphénol A est un composant chimique, présent dans les matériaux plastiques en polycarbone. On en trouve dans les emballages d’aliments, les bouteilles, mais surtout en ce qui concerne les parents, dans les biberons des enfants. Les conséquences d’une exposition au Bisphénol A sont importantes : troubles neurologiques et comportementaux.

Si certains de nos voisins étrangers ont déjà réagi en l’interdisant, c’est aujourd’hui au tour de la France. En effet, depuis mars dernier, la production de biberons à base de bisphénol A est interdite dans l'Union européenne.

En juin, le sénat a voté une nouvelle loi à ce sujet stipulant l’interdiction d’importer ou de commercialiser des biberons contenant du Bisphénol A. A noter que cette loi ne prendra effet qu’en 2014, le temps que les industriels lui trouvent un substitut moins nocif.

En attendant, il existe d’autres types de biberons sains et sans danger pour nos chers bambins. Des marques comme Avent et Cloud font partie de celles qui en commercialisent (disponibles sur www.natiloo.com).