Pourquoi prendre une fille au pair ?

La crèche, la garderie, les baby-sitters… Vous avez fait le tour des modes de garde pour votre enfant et voulez essayer quelque chose de nouveau ? Pensez à la fille au pair !


Pourquoi prendre une fille au pair ?

Qu’est-ce qu’une fille au pair ?

Il est courant d’entendre l’expression « fille au pair », mais cela peut également être un jeune homme, même si ce sont le plus souvent des jeunes femmes. Elle s’occupe d’enfants dans un autre pays dans le but d’apprendre une nouvelle langue et une nouvelle culture. Elle habite avec sa famille d’accueil, et doit garder les bout’choux, les aider à faire leurs devoirs, faire leur lessive, leur donner le repas… Elle peut également leur apprendre sa langue ! C’est une expérience très enrichissante pour les petits qui, en plus de découvrir une nouvelle culture, voient leur capacité d’adaptation, leur tolérance et leur ouverture d’esprit s’accroître.

Quels avantages ?

Le premier avantage est la flexibilité : en tant que parents, vous pouvez décider à tout moment de sortir en amoureux, l’esprit tranquille et sans avoir à chercher de nounou à la dernière minute.

Vient ensuite l’aspect financier : il est en effet plus intéressant d’accueillir une jeune fille au pair chez vous que de payer une nourrice de manière ponctuelle, ou encore la crèche ou la garderie. En France, une jeune fille au pair travaille 35h par semaine, et doit toucher entre 270 et 325€ par mois, en plus d’être logée et nourrie.

La jeune fille au pair n’est pas seulement tenue de s’occuper de vos enfants, elle est également censée participer aux tâches ménagères, comme un membre de la famille à part entière.

Enfin, il est toujours intéressant de découvrir une nouvelle culture et une nouvelle langue pas seulement pour les enfants, mais aussi pour les parents ! Et tout ça sans prendre de cours.

Quelles modalités ?

Vous avez tout de même quelques obligations en tant que famille d’accueil.

Comme dit précédemment, vous devez loger la fille au pair (dans une chambre privée obligatoirement), lui fournir 3 repas par jour, et un peu d’argent de poche tous les mois.

La jeune femme étant ici pour apprendre la langue, vous devez faire en sorte que son emploi du temps soit compatible avec ses cours de français, et prendre en charge les frais de transport liés à ses déplacements pour assister à ceux-ci.

Vous devez également respecter ses jours de congé. Elle a droit à 2 à 5 semaines de vacances payées par an, en plus de ses jours de congés hebdomadaires.

Il faut également s’occuper de toutes les formalités administratives liées à son séjour en France. Cela implique la constitution d’un contrat écrit à déposer au Bureau de la Main d’œuvre Etrangère de la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi, sa déclaration à la Sécurité Sociale, son immatriculation à l’URSSAF, entre autres…

Pour plus d’informations, consultez le site AuPairWorld.