Le rôle des grands-parents dans l'éducation de votre enfant

A tout âge, votre enfant a besoin de sa famille. Quel est le rôle des grands-parents et qu’apportent-ils à votre enfant ?


rôle des grands-parents

Grands-parents : faites-leur une place !

Les grands-parents occupent une place importante, voire essentielle dans la vie de l'enfant. En effet, que feriez-vous sans la mamie « baby-sitter », qui le garde après l'école ou le mercredi ? Et que dire de la bonne-maman chez qui il passe la nuit, lorsque votre conjoint vous invite au restaurant ?

Qu'ils soient très présents dans la vie du bambin ou qu'ils n'apparaissent que durant les moments clés : fêtes, anniversaires, week-end à la campagne ou un mercredi par mois, n'hésitez pas à vous appuyer sur les aînés qui, très majoritairement, ne demandent que ça, et sont bien souvent disponibles.

Il arrive que les enfants ne voient pas souvent leurs grands-parents pour des raisons d'éloignement : ils habitent trop loin ou  vivent six mois de l'année à l'étranger. Dans ce cas, privilégiez les contacts téléphoniques, mais aussi les nouvelles technologies Skype, Messenger ou WhatsApp, afin d'entretenir un lien régulier entre générations, et que les grands-parents soient tenus informés des progrès du bambin, de sa scolarité, de ses centres d'intérêt.

En outre, souvent déchargés des contraintes et préoccupations de l'éducation quotidienne de leurs petits-enfants, les grands-parents disposent de plus de temps pour s'en occuper pleinement. Ils ont aussi plus de recul et de patience que les parents, en fin de journée par exemple après les heures de bureau parfois intenses ou stressantes.

Et puis Mamie cuisine des pâtisseries, raconte de longues histoires, se souvient des anecdotes de la famille, tout en feuilletant l'album de photos... Elle est une source d'informations formidable. Bon-papa est, quant à lui, le champion pour les promenades, l'initiation au bricolage ou au jardinage, voire les visites au musée...

Le rôle des grands-parents dans l'éducation de l'enfant 

Les grands-parents jouent sur différents leviers dans l'éducation d'un enfant, sans se substituer pour autant aux parents. En voici quelques-uns :

  • Une présence complémentaire : les aînés apportent un soutien non négligeable dans l'éducation de l'enfant. Ils ont du temps à leur consacrer et ne rechignent pas à jouer avec eux, par exemple, ou à les sortir lorsque le temps le permet. Ils ont aussi un savoir à transmettre.
  • Un appui stable : les grands-parents représentent une stabilité, de surcroît dans un contexte de famille monoparentale ou dans un climat chaotique. Le grand-père peut offrir une figure masculine si le père est absent, par exemple. Même si les conflits existent aussi chez les grands-parents, ils ont toutes ces années trouvé un équilibre qui peut s'avérer rassurant pour l'enfant.
  • La « mémoire » de la famille : Ils sont les témoins d'une époque, faites de règles, de traditions. Ils aident l'enfant à s'inscrire dans une lignée, à vivre dans un cadre avec des repères. Leur côté "vieux-jeu" peut bien sûr agacer, mais il y a aussi de la tendresse chez les aînés, bénéfique pour les tout-petits.

Pour profiter pleinement des grands-parents, il est nécessaire de ne pas « abuser » de leur gentillesse, ni de les fatiguer. A cette condition, les contacts entre générations resteront un plaisir partagé.

De leur côté, les grands-parents doivent respecter l'éducation qu'ont choisi les parents pour leur petit, en prenant soin d'être en accord avec elle. S'il existe des points sur lesquels cela coince, n'hésitez pas à en parler très simplement entre adultes.