Les 7 phrases à ne pas dire à des parents de jumeaux

Ah, la curiosité et la maladresse des gens… Cela peut parfois être très énervant. Surtout lorsqu’ils se permettent de faire des remarques sur des choses qu’ils ne connaissent pas… Voici les phrases à ne surtout pas dire à des parents de jumeaux !


Les 7 phrases à ne pas dire à des parents de jumeaux

« Des jumeaux… Deux fois plus de travail ! »

Hum hum… Alors, premièrement, oui c’est vrai. S’occuper de deux bébés nécessite deux fois plus de travail qu’un bébé, ça c’est certain. Mais c’est aussi deux fois plus d’AMOUR ! C’est ça le plus important…

« Comment faites-vous pour les reconnaître ? »

Ben, c’est quoi cette question idiote ? On ne leur colle pas un post-it sur le front ! C’est grâce au lien que l’on a avec les bébés qu’on les reconnait. Aussi, les jumeaux, même les vrais, ont leurs propres caractéristiques physiques et personnalités qui permet de les différencier. En bref, l’habitude !

« C’est bizarre, ils ne se ressemblent pas du tout… »

Non ce n’est pas bizarre, des jumeaux qui ne se ressemblent pas, cela existe ! Ils sont peut-être faux jumeaux. Et puis quoi, ça sous-entend qu’il y en a un moins beau que l’autre ? Que le père n’est pas le même pour les deux ? Qu’il y a eu un bug dans la grossesse ? Bref, gardez cette phrase pour vous.

« Vous les avez eus de façon naturelle ? »

Alors, premièrement, avoir des jumeaux de manière naturelle, oui, ça existe. Et deuxièmement, si tel n’est pas le cas, ce n’est peut-être pas quelque chose dont les parents ont envie de parler. Il est important de respecter les expériences de chacun !

« Je vous admire, je ne sais pas si j’aurais eu le courage »

A entendre cela, on dirait que c’est insurmontable. Non, ce n’est pas une tragédie d’avoir des jumeaux, plutôt une bénédiction ! Cette phrase n’a pas de sens : en général, les parents de jumeaux s’en sortent très bien, et de toute façon, ce n’est pas vraiment quelque chose que l’on choisit !

« Au moins, vous pouvez vous arrêter de faire des enfants, maintenant »

Le nombre d’enfants voulus dépend des gens, ce n’est pas parce qu’on a des jumeaux qu’on veut forcément s’arrêter là. Est-ce que vous allez dire ça à des parents qui ont deux enfants d’âges différents ? Non ? Alors abstenez-vous.

« Vous allez pouvoir les habiller pareil »

Peut-être que oui, peut-être que non. Encore une fois, ça dépend des parents. Ça peut être mignon lorsqu’ils sont bébés, mais ce n’est pas la meilleure idée en grandissant. Les habiller différemment leur permet de développer leur propre identité et personnalité.