Journées chaudes : attention à la déshydratation !

Lorsque le thermomètre s’affole et que les degrés montent, c’est bébé qu’il faut surveiller. Les risques de déshydratation sont réels. Pour les éviter, une seule solution : faire boire bébé le plus souvent possible.


Journées chaudes : attention à la déshydratation !

Il fallait s’y attendre ! L’été est enfin là et les degrés atteignent très rapidement des sommets vertigineux. Super pour les vacances, un peu moins pour bébé qui souffre de cette chaleur soudaine… Les enfants peuvent mal supporter l’augmentation de la température : mauvaise humeur due à l’inconfort, nuit agitée et manque de sommeil peuvent gâcher les journées estivales. Mais le principal risque reste la déshydratation. Insidieuse, celle-ci peut s’avérer dangereuse pour un jeune enfant si on ne le surveille pas de très près.

La meilleure des préventions : l'eau

Yeux cernés et enfoncés, fatigue, langue et lèvres sèches… Ces signes doivent vous alerter ! Ils sont les symptômes de la déshydratation. Mais encore une fois, mieux vaut prévenir que guérir. Inutile d’attendre que bébé ne pleure ou ne présente des signes alarmants ! Dès qu’il fait chaud, il faut lui proposer régulièrement de l’eau, en plus des biberons de lait. S’il refuse de téter, c’est qu’il n’a pas soif. La prochaine tentative sera peut-être la bonne. Certains enfants refusent de boire de l’eau : des boissons légèrement aromatisées (tisane pour bébé, jus de fruits…) devraient alors le satisfaire. Mais le mieux est encore d’éviter toute boisson sucrée. Et si l’enfant est allaité, il faut le mettre au sein très fréquemment.

Des petites astuces permettent d’améliorer son confort : éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée, rester dans la mesure du possible dans un lieu frais… Et ne jamais exposer son enfant au soleil. C’est aussi le moment d’investir dans un brumisateur et de l’utiliser très régulièrement en le tenant légèrement éloigné de bébé.

Si la chaleur est inhabituelle et difficilement supportable, on peut allier l’utile à l’agréable en faisant shopping dans les centres commerciaux généralement climatisés. Mais avant de prendre la voiture, on ouvre les fenêtres ou on met la climatisation, pas trop fort et avant d’arriver, on la baisse pour éviter un choc trop grand entre la température extérieure et intérieure. Et bien sûr, on ne laisse jamais un bébé ou un enfant seul dans une voiture !