Premier bain de mer pour bébé

Ça y est, bébé va enfin pouvoir nager dans l’eau salée mais pour ça, il faut bien préparer son baptême marin ! Prenez donc vos précautions.

Premier bain de mer pour bébé

Votre bout de chou adore barboter dans son bain, il a déjà fait trempette dans la piscine sans faire d’histoire ? La rencontre avec la mer, en revanche, suscite souvent plus de stress chez un tout petit. L’immense étendue d’eau, sans rebords auxquels s’accrocher, le bruit des vagues, les cris des enfants qui jouent sur la plage, le drôle de goût de l’eau salée sont beaucoup de nouveautés qui assaillent simultanément ses sens. Ne vous étonnez donc pas si il faut plusieurs jours, voire les vacances entières pour que votre bambin apprivoise la grande bleue. L’essentiel est d’y aller par étape afin que ne s’enracine pas en lui cette appréhension. Evitez de lui répéter qu’il a peur ou de le comparer à d’autres enfants plus téméraires.

Pour les petits de 10 à 12 mois et ceux qui ne marchent pas encore, vous pouvez commencer par vous mettre en tailleur au bord de l’eau et asseoir bébé entre vos jambes. Parlez lui, chantonnez à son oreille, mettez lui du sable mouillé dans les mains, les bébés aiment le malaxer. Au bout de quelques jours de ces petits rituels, vous pouvez le porter dans la mer et immerger petons et mollets quelques instants dans l’eau. Pensez à bien garder son visage en face du votre pour qu’il se sente rassuré.

A partir du moment où il marche, habituez le à porter des brassards dès qu’il est au bord de l’eau. C’est, avec la surveillance constante d’un adulte, l’un des fondamentaux pour assurer sa sécurité face à la mer. Choisissez les bien à sa taille et ne les gonflez pas complètement afin de ne pas comprimer la circulation sanguine. Il doit rester l’espace de votre index entre le brassard et le bras de bébé. En revanche, évitez les bouées sièges, qui peuvent se retourner, et les rondes au travers desquelles le tout petit peut glisser.

Ainsi protégé, vous pouvez l’emmener en balade et laisser les vaguelettes lui manger les orteils. S’il se crispe, proposez des jeux. Sceaux, pelles, tamis lui feront oublier la force de l’élément. Le barbotage c’est déjà un bon début.

Lorsqu’il se jette enfin à l’eau, ne laissez pas le temps de baignade excéder 5 mn. A cet âge, cela équivaut déjà à 50mn pour un adulte ! Jusqu’à 2ans, le corps d’un petit ne sait pas bien réguler la température. Séchez le donc vigoureusement dès sa sortie du bain, réchauffez le et surtout n’oubliez pas de le féliciter pour son exploit !