Comment soigner les bobos de l'été ?

Une piqûre d'abeille, un coup de soleil, une petite coupure ou une brûlure ? Comment une maman avertie doit réagir ? Adoptez les bons réflexes pour soulager ces petits bobos !

Comment soigner les bobos de l'été ?

Les vacances, c’est un peu l’aventure ! Plages, montagnes, campagnes… les petits filous ont vite fait de découvrir ces mondes inconnus quitte à prendre quelques risques et… bonjour les bobos ! Comment soigner vos petits aventuriers ? Voici quelques conseils avisés qui vous aideront à sécher quelques larmes.

Les coups de soleil

Évidemment, le mieux est d’éviter d’exposer vos enfants au soleil aux heures les plus chaudes de la journée et de les protéger, en toutes circonstances, en leur faisant porter un tee-shirt, une casquette, des lunettes et de les enduire d’écran total.

Mais si par mégarde, la peau de votre enfant rougit, il faut rafraîchir la zone abîmée avec un linge humide puis appliquer un lait après-soleil adapté à la peau des enfants ou de la Biafine en massant bien.

Une petite bosse

Si aucun symptôme n’accompagne ce bobo (type vomissement, fatigue, incohérence…), vous pouvez appliquer un gant contenant des glaçons sur la bosse(attention ne mettez pas directement le glaçon sur la bosse), puis une crème à l’arnica. Solution complémentaire : donner des granules d’arnica, selon les prescriptions de votre pharmacien.

Une piqûre d’abeille

Voilà un petit bobo douloureux… Avec une pince à épiler dont vous aurez désinfecté l’extrémité, essayez d’extraire le dard puis appliquez un corps froid (des glaçons) sur la zone piquée. Au moindre gonflement ou signe de réaction, emmenez votre enfant consulter un médecin : il est peut-être allergique.

Une coupure

Si la coupure est profonde, il n’y a aucune hésitation à avoir : il faut se rendre chez un médecin ou aux urgences pour la soigner. Mais s’il s’agit d’une petite coupure, il faut la nettoyer avec de l’eau claire, la désinfecter, la sécher avec un linge propre et poser un pansement. Ne mettez pas de produit masquant la plaie, type Eosine. Si elle venait à gonfler ou à s’infecter, vous ne le verriez pas.

Une brûlure

D'une façon générale, si votre enfant se brûle, il faut l'emmener consulter un médecin. Mais si la brûlure est superficielle, vous pouvez commencer à passer la zone brûlée sous l'eau tiède.

Un empoisonnement

Votre enfant a avalé quelque chose de suspect ? La première des choses est de retirer de la bouche ce que votre enfant a avalé ou de le faire recracher. Ensuite contactez le centre anti-poison de la région où vous vous trouvez.

Piqûre de méduse

C’est une mauvaise surprise que réserve parfois la mer… Pour arrêter la brûlure provoquée par cette méduse, vous pouvez la frotter avec du vinaigre pendant 30 secondes, selon Marianne Clermont, coordinatrice des formations en premiers secours à la Croix Rouge de Belgique, sur le site le Soir.be.

Une maman avertie en vaut deux ! Vous voilà prête à passer de bonnes vacances !