La garde alternée : comment l'organiser ?

Vous vous séparez ou vous divorcez ? Votre enfant a toujours besoin de maintenir un contact régulier avec chacun de vous. Pourquoi ne pas envisager la garde alternée ?

La garde alternée : comment l'organiser ?

Vous vous séparez ou vous divorcez ? Vous et votre conjoint ne serez donc plus partenaires ou époux mais vous resterez tous les deux la mère et le père de votre petit chéri. Ce dernier a d'ailleurs besoin de maintenir un contact régulier avec chacun de ses parents. Une solution tenant compte de ce facteur s'offre à vous : la garde alternée.

Grâce à ce système, l'enfant continue à voir de façon égale, ou plus ou moins équilibrée, chacun de ses parents. Ce mode de garde suppose beaucoup d'organisation et de bonne volonté de la part de Maman et de Papa.

Pour un enfant âgé de 5 à 7 ans, mieux vaut opter pour un rythme d'alternance d'une semaine au maximum. Ainsi, il ne sera jamais longtemps privé de son papa ou de sa maman, tout en ayant le temps de prendre ses repères.

De toute façon, en cas de problème, vous pouvez toujours demander au juge de modifier le rythme de la garde de vos enfants.

Mettez-vous d'accord sur le choix de l'école qui sera la plus accessible de vos deux domiciles. Même chose pour ses activités parascolaires, comme la psychomotricité par exemple.

Pour que votre enfant s'y retrouve dans tous ces changements, une solution simple consiste à lui donner un calendrier sur lequel vous notez, avec lui, avec des couleurs différentes les jours où il est chez Papa et ceux où il vit avec Maman. Sans oublier de cocher les jours écoulés. Votre petit sait ainsi à tout moment où il en est, qui viendra le chercher en fin de journée, où il dormira ce soir... Il est ainsi beaucoup plus serein.

Sur le plan pratique, il est souvent plus facile que vous disposiez tous les deux d'un trousseau de vêtements et de jeux ou livres qui resteront en permanence dans vos maisons respectives. Vous pouvez aussi décider que les habits qu'il aura le jour du changement de maison seront portés à nouveau lors du retour.

Par contre, le doudou, élément de réconfort et de transition, devrait être de tous les voyages. De même pour les éventuels médicaments dont votre poupon a ponctuellement besoin, pensez à les transmettre lors du changement de garde.

Enfin, si vous, parents, avez des exigences et consignes différentes (pour les repas et le coucher, par exemple), sachez que votre enfant intègrera bien vite ce qu'il peut ou doit faire chez chacun de vous. Il avait probablement déjà perçu vos différences avant votre séparation et il saura bien vite s'y adapter. Même s'il tente de négocier : « Oui mais chez Papa je peux... » Répondez-lui fermement : « Peut-être, mais ici c'est comme ça ». Ceci à condition bien entendu que vos attentes respectives en matière d'éducation restent proches.

La garde alternée n'est ni une solution miracle, ni une facilité ; pourtant, elle vous permettra de garder un véritable lien avec votre petit chéri. A vous de voir si elle est compatible avec votre mode de vie...