Lire à 3 ans, c'est bien ?

Lire est primordial. Parmi toutes les capacités, c'est la seule dont votre enfant aura besoin tout au long de ses études.


Lire à 3 ans, c'est bien ?

La rapidité et la qualité avec laquelle votre enfant lit joueront un rôle très important dans ses apprentissages. Conscients de cette réalité, beaucoup de parents souhaitent apprendre à lire à leur enfant le plus tôt possible. Pourquoi pas ?

En effet, pourquoi pas ? Apprendre à lire à son enfant, c'est développer sa capacité de penser, de réfléchir et de s'ouvrir au monde. Plus vous le ferez de bonne heure, plus cette ouverture aux autres sera précoce et plus votre enfant sera mûr rapidement.

Si, il y a quelques années, on avait tendance à limiter l'apprentissage de la lecture à 6 ans ou à la première année primaire, force est de constater qu'aujourd'hui de plus en plus de parents mais aussi d'enseignants de maternelle débutent cet apprentissage plus tôt. Certains enfants ont en effet la maturité suffisante pour commencer à apprendre à lire vers 4 ou 5 ans. Bien sûr, d'autres ne seront pas prêts avant 7 ou 8 ans.

Dans quels buts ?

Bien entendu, il y a d'abord la fierté, pour les parents, d'avoir un enfant « en avance », si pas précoce. Mais pour les enfants, quels sont les intérêts ?

D'abord, la lecture offre une source d'épanouissement inestimable : de nombreuses connaissances et plaisirs deviennent accessibles au lecteur à travers les livres, albums, bandes dessinées, ...

Ensuite, un enfant qui apprend à lire à 5 ans le faitavec plaisir dans le sens où ce n'est pas une contrainte qui lui est imposée par un enseignant dans le cadre scolaire. Si votre fils de 4 ans butte sur certains mots ou éprouve quelques difficultés à déchiffrer l'une ou l'autre phrase, vous ne lui en voudrez pas. Par contre, si à 7 ans, il fait les mêmes erreurs, il y a fort à parier que son institutrice et vous-même ne serez pas aussi indulgents !

« Mais rien ne presse ! », vous dites-vous. En effet, rien ne sert de forcer un enfant à apprendre à lire ! Le saouler de mots, le forcer à tenir un livre entre ses mains et à déchiffrer vaille que vaille quelques phrases ne sera pas du tout bénéfique ! Au contraire, cela pourrait bloquer l'enfant qui, une fois entré à l'école, présentera de réelles difficultés pour lire.

Alors que faire ? Plutôt que de vouloir à tout prix apprendre à lire à votre enfant, essayez de stimuler sa curiosité : au supermarché, devant la télévision, à table, sur un dépliant publicitaire,... Toutes les situations sont excellentes pour faire la lecture à votre enfant et le familiariser avec le sens des mots... Tournez tout au jeu ! Vous verrez rapidement que l'intérêt de votre enfant n'en sera que plus aiguisé !

De plus, lisez régulièrement une histoire à votre enfant. Cela ne fera qu'éveiller encore plus son goût pour la lecture. Enfin, « Lire à 3 ans », » J'aide mon enfant à apprendre à lire », « J'apprends à lire avec le journal », ... De nombreuses publications pourront vous servir de support ...