Les devoirs : apprendre à travailler seul

Même quand l'école est finie, les enfants n'en ont bien souvent pas encore fini avec l'école...

Les devoirs : apprendre à travailler seul

Une fois que la cloche sonne, les enfants se précipitent vers la sortie. Mais à la maison, il y a encore les leçons à apprendre, les devoirs à effectuer et les travaux à préparer. C'est par l'entraînement, la consolidation, la familiarisation et la répétition des matières enseignées que l'enfant se constitue un savoir.

Il importe que l'enfant s'habitue à travailler seul pour favoriser ce travail d'appropriation de la matière. Par ailleurs, c'est le meilleur conseil que l'on puisse lui donner pour qu'il acquiert une certaine autonomie.

Il est bon que les parents s'intéressent aux apprentissages scolaires de leur enfant dans un esprit d'encouragement, d'appui et de soutien moral. L'assistance parentale permet d'aider l'enfant qui connaît des difficultés à mieux les maîtriser et les appréhender. Aussi, il paraît logique que les enfants réussissent davantage lorsqu'ils sont suivis par des parents qui montrent de l'intérêt aux apprentissages et aux études.

Toutefois, ce légitime droit de regard des parents sur le travail de leur enfant n'exclut pas la logique qu'il réalise seul ses travaux. Par essais et erreurs, il apprend aussi et s'autodiscipline.

Pour certains enfants, l'accompagnement scolaire peut constituer une aide bien utile mais il faut pour ça qu'il y ait une réelle motivation suivie d'un encadrement stimulant.

Les situations pédagogiques interactives doivent également être encouragées. L'enfant apprend aussi au contact des autres. De plus, l'interactivité facilite l'entraide et la coopération: deux notions civiques bien utiles dans notre société actuelle.