Abacus : L'étonnante méthode pour apprendre à compter !

L'Abacus est une méthode de calcul mental venue d'Asie et un moyen d'apprentissage ludique qui présente de nombreux avantages pour les enfants.


abacus

Les origines et bases de la méthode

Tout commence au 16ème siècle en Asie, lorsqu'il devient monnaie courante d'utiliser la méthode Abacus. Cette méthode permet de réaliser des opérations de calcul mental de façon rapide. L'idée ? Utiliser un boulier, dont les boules représentent des chiffres pour se faciliter la tâche.

Aujourd'hui, nous découvrons cette méthode qui présente de nombreux avantages pour les enfants. D'un point de vue étymologique, Abacus vient du latin qui veut dire abaque en français ou cadre de comptage. Ce cadre est constitué de tiges et de boules ou de perles glissant sur les tiges.

Il est notamment utilisé depuis des siècles par les commerçants. Bien avant l’arrivée du système écrit numérique moderne, l’abaque, plus communément appelé boulier aujourd’hui, est un formidable outil d’apprentissage du calcul mental pour les enfants. La méthode est d'ailleurs très répandue en Asie et en Russie. Voici comment ça marche...

Le boulier, pilier central de la méthode Abacus

Il existe 3 types de bouliers dans la méthode Abacus :

  • Premièrement, le boulier chinois (suanpan),

  • Deuxièmement, le boulier japonais (soroban)

  • Troisièmement, le boulier russe (stchoty).

Le second, le boulier japonais, aussi appelé soroban est le plus utilisé aujourd’hui. Il se compose de 13 rangées (ou plus) de 5 boules. Une barre transversale sépare en deux chaque rangée de boules. Dans la partie qui se trouve au-dessus de la barre on compte 1 boule dite “quinaire” car elle vaut 5 unités.

Dans la partie qui se trouve en dessous de la barre se trouvent 4 boules, chacune vaut 1 unité. Sur la barre transversale figurent des petits points, chacun séparé par 3 rangées. Chaque point détermine la colonne des unités (le point de départ du calcul). Les boules qui se trouvent à droite du point représentent les chiffres après la virgule, pour schématiser. Les boules qui se trouvent à gauche du point sont les dizaines, centaines, milliers... etc.

Ainsi, le boulier permet d’effectuer 4 types d'opération : addition, soustraction, multiplication et division.

Pour mieux comprendre comme cela fonctionne, nous vous proposons de visionner ces quelques vidéos explicatives :

La méthode Abacus :

Exemple de calcul :