A quel âge faut-il lui parler de sexualité ?

Parler de sexualité n'est pas une chose facile. Pourtant, en discuter avec votre enfant est primordial.

A quel âge faut-il lui parler de sexualité ?

A son âge, votre enfant se pose énormément de questions : sur la vie, l'avenir, le passé... et même sur la sexualité. Ses interrogations méritent des réponses franches, honnêtes et surtout adaptées à son âge. Alors comment les lui fournir ?

De nombreuses études physiologiques démontrent que les enfants sont, dès la naissance, aptes à ressentir du plaisir et à écarter ce qui leur fait mal. Pourtant, ils ne comprennent pas dès leurs premiers jours, cette expérience. Ce n'est que vers 18 mois, qu'un enfant prend réellement conscience de son corps et vers 5-6 ans, au moment où il découvre son identité sexuelle, qu'il commence à se poser des questions et exige des réponses.

Vers 10 ans, votre enfant est passé à un stade supérieur : il sait comment on fait les bébés, pourquoi les garçons ont un zizi et les filles n'en ont pas. D'ailleurs, il utilise même souvent les termes appropriés : spermatozoïdes, utérus, ... C'est bien normal. Cependant, il va vivre bientôt une épreuve marquante : la puberté. Elle va susciter en lui bien des interrogations ...

En fait, il n'existe pas d'âge idéal pour parler de sexualité car c'est avant tout l'enfant, son caractère et sa maturité qui sont important : tout consiste à aborder la question ni trop tôt ni trop tard mais au moment précis où votre enfant semble prêt. Pour cela, certains psychologues conseillent d'attendre que votre enfant pose lui-même la question. Selon ces spécialistes, si la demande provient de l'enfant, c'est qu'il est prêt à entendre une réponse.

Pour arriver à cela, il est essentiel que la communication soit une chose naturelle dans la famille. Si vous êtes réticent à répondre ou si vous éludez le sujet, votre enfant le sentira et finira pas ne plus vous poser de questions.

Répondez donc franchement à ses questions. Mais que lui dire ? Il n'existe pas de formules toutes faites pour parler de sexualité. D'ailleurs, vous pouvez aborder ce sujet par de nombreuses manières, très différentes. Appuyez-vous par exemple sur des livres d'éducation sexuelle pour les enfants. Généralement très bien réalisés, ils constitueront un support précieux pour aborder des aspects qui vous semblent un peu plus délicats.

S'il est important de parler de sexualité selon un aspect biologique ou scientifique, il est également essentiel d'évoquer celui des sentiments et l'importance de l'amour. A vous, parents, de parler en des termes simples des relations amoureuses, de leur côté humain, de l'affection entre deux êtres vivants, ...

La notion de plaisir est également importante à faire passer : l'enfant peut comprendre que la procréation n'est pas l'unique motivation, et que les gens ont aussi des relations sexuelles parce qu'ils s'aiment et que c'est agréable. N'oubliez pas non plus d'évoquer le problème des abus sexuels. Intégrer que son corps lui appartient, et à lui seul, est essentiel pour l'enfant.

Votre enfant atteindra bientôt la puberté. De nouvelles questions sur sa propre sexualité mais aussi ses relations aux autres, son entrée dans le monde des adultes,... apparaîtront avec elle. A ce sujet, ô combien complexe, consultez notre article « Le préparer à la puberté ». Cette période représente un moment particulièrement critique pour l'éducation en matière de santé sexuelle de votre enfant. En étant un parent à l'écoute, honnête et franc, vous aiderez votre enfant à comprendre et ainsi assumer sa sexualité.