Tik Tok, c'est quoi ?

Avec plus de 500 millions d’utilisateurs par mois au niveau mondial et près d’un milliard de téléchargements, Tik Tok semble être le nouveau phénomène sur la sphère des réseaux sociaux. Pourquoi Tik Tok connaît un rel engouement et pourquoi il faut surveiller l’utilisation qu'en fait votre enfant... ?


Tik Tok

Le principe de Tik Tok

Tik Tok est une application mobile très populaire chez les jeunes et spécialement chez les adolescents. Elle nous vient de Chine, et est connue là-bas sous le nom de Douyin. Anciennement, l’application était inscrite sous le nom de Musica.ly.

Cette application se présente comme une plateforme de partage de vidéos courtes. Le principe est de faire des vidéos où l’on se met en scène en faisant une danse, du play-back ou des défis divers et variés. Les vidéos durent pas plus de 15 secondes. Il est possible d’y ajouter des effets spéciaux comme un effet ralenti, ou bien accélérr les mouvements. Mais on peut également y implémenter des filtres de couleur.

Comme sur Instagram, les utilisateurs peuvent mettre des « likes », des commentaires, et aussi s’abonner à d’autres utilisateurs.

Les critiques

De nombreuses critiques ont été émises à l’encontre de l’application. Notamment, celle de ne pas protéger les données des jeunes utilisateurs et de ne pas censurer certains vidéos. En effet, beaucoup de vidéos postées ont un contenu agressif diffusant des messages qui poussent les adolescents à s’auto-mutiler ou devenir anorexiques, par exemple.

Bien que la plateforme (en lien direct avec Musica.ly) soit interdite au moins de 13 ans, on retrouve souvent de très jeunes ados en petites tenues, ce qui pose la question de l’hypersexualisation des enfants et les risques que cela entraîne. Par ailleurs, de nombreux jeunes ont eu à faire à des prédateurs sexuels se faisant passer pour des jeunes de leur âge.

Comme preuve de l’existence de dérapage sur Tik Tok, un papa, Albin Wantier, a partagé sur son blog l’expérience de sa fille victime d’harcèlement sur le réseau social. Une expérience tragique dont sont victimes un bon nombre d’adolescents.

Par conséquent, cette plateforme peut très vite tourner au cauchemar et s'avérer malsaine pour nos enfants.

Les mesures à prendre

Vérifiez régulièrement que votre enfant ne reçoit pas de messages potentiellement dangereux et (ou) de messages de haine. Discutez avec lui de son utilisation des réseaux sociaux.

De manière plus spécifique, sur l’application, il est possible de rendre le compte privé et ainsi protéger un peu son enfant en limitant le type de vidéos, qu'il pourra consulter.

Si vous constatez un trop plein de commentaires négatifs en direction de votre enfant, vous pouvez intevenir et supprimer l’espace commentaires des vidéos.