Croire au père Noël à 10 ans : faut-il dire la vérité à mon enfant ?

Votre enfant grandit mais croit encore au père Noël. Faut-il lui dire la vérité ou le laisser croire au Père Noël à 10 ans ? Voici nos conseils !


croire au père noël à 10 ans

Croire au Père Noël à 10 ans

« Cher papa Noël... » Voilà comment débute la missive de votre enfant pour le vieux bonhomme en rouge. Attendrissant, non ? Oui, sauf qu'à bientôt 10 ans, votre enfant croit toujours dur comme fer au Père Noël... Et cela vous inquiète !

Pourtant, il faut bien avouer que vous y êtes un peu pour quelque chose. Depuis qu'il est tout petit, vous assurez à votre enfant que le Père Noël vient du Grand Nord et qu'il voyage sur son traîneau tiré par des rennes emportant avec lui une tonne de cadeaux pour les enfants.

Bien sûr, il est arrivé à votre enfant de douter, par exemple lorsque ses petits camarades de classe lui ont certifié qu'il s'agissait tout simplement des parents qui profitaient de la nuit tombée pour déposer les cadeaux au pied du sapin. Seulement, ce jour où il est revenu de l'école la mine tristounette et le cœur serré, vous lui avez confirmé l'histoire fabuleuse du père Noël... Cette année encore, il s'est donc empressé de préparer sa petite liste pour le « chef des lutins ».

Que faut-il faire, lui dire ou le laisser croire ?

Faudrait-il maintenant révéler à votre enfant l'effroyable vérité ou, au contraire, le conforter encore quelque temps dans son rêve merveilleux au risque de perdre sa confiance durablement ? Vous percevez déjà l'immense déception dans ses yeux une fois ce lourd secret révélé.

Cependant, votre enfant commence à être grand et croire au père noël à 10 ans devient plus rare. À l'école comme à ses activités, votre petit risquera de plus en plus d'entendre la vérité.

Ainsi, c'est à vous de tâter le terrain ! Un jour ou l'autre, votre progéniture perdra ses illusions propres à l'enfance. Cependant, elle n'est peut-être pas prête à être confrontée brutalement à la triste réalité.

Votre rôle est donc d'amener votre enfant en douceur sur le chemin de la déduction, si vous le sentez encore fragile pour entendre la vérité... Et même lorsqu'il apprendra que vous êtes le père noël, votre petit, même attristé, conviendra avec vous qu'il s'agissait d'une bien jolie histoire et il gardera de merveilleux souvenirs. Quoi de mieux que de vivre la magie de Noël en tant qu'enfant ?