Souvenirs d'enfance : faut-il les conserver ?

Les souvenirs d'enfance sont des témoignages du passé que les parents aiment beaucoup garder en général. Le premier body, les premières petites chaussures, le premières dents, les photos de classes, les cahiers de correspondance... Autant de petits objets qu'on veut conserver, car cela fait trop mal au coeur de les jeter. Mais est-ce vraiment utile ?


souvenirs d'enfance

Pourquoi être conservateur a du bon

Le temps passe à une vitesse folle... Alors il faut trouver des stratagèmes pour le tromper. Les souvenirs d'enfance sont un excellent moyen de se remémorer des moments chéris en famille, et de se replonger dans le passé. Si ce sont les parents qui prennent l'initiative de les garder, ces reliques ont l'avantage d'être très appréciés par l'enfant. Cela présente l'occasion de passer un nouvel instant de joie ensemble. Même lorsqu'on devient grand !

Conserver ces souvenirs, c'est tracer un trait d'union entre son passé, son présent et son futur. C'est une marque d'affection qui n'a pas de prix. En tant qu'adulte, c'est un rappel de ce qui a construit notre histoire personnelle. Et cette histoire, on peut la partager à son tour en tant que parent avec ses propres enfants. Pour eux qui vous considèrent comme une figure raisonnée, mature... C'est toujours amusant de voir son père ou sa mère petit !

Comment ranger ces souvenirs d'enfance ?

Certes, conserver ces petits trésors est une excellente idée. Mais encore faut-il savoir où les ranger ? C'est en général le problème des personnes qui souhaitent ne pas se débarrasser de ces petits souvenirs mais qui, faute de place, se trouvent contraints de le faire. Pour les plus conservateurs, deux mamans, ont trouvé LA solution : la bébéothèque Le Petit Pousse !

Cette malle en bois à la taille idéale constitue l'option parfaite pour une décoration personnalisée et délicate, et un rangement qui dure toute une vie ! Comprenant des petits coffrets en bois et des sachets en tissus, elle répond aux besoins de tous les parents qui ne se sépareraient pour rien au monde des petites traces restantes d'un temps révolu... Mais ce n'est pas tout ! Des cahiers et albums photos sont également proposés afin de compléter l'attirail.

Le point fort de la marque est de s'adapter à l'histoire de chaque enfant, qu'il soit prématuré, adopté, issu d'une famille monoparentale ou homoparentale... Dans une époque où la différence constitue une force, ces trophées peuvent être brandis avec fierté. Donc oui, gardons les souvenirs de nos enfants. Ceux-ci se rappelleront alors d'où ils viennent, par où ils sont passés, qu'ils sont tombés, se sont relevés et ont continué d'avancer... Cette force, nous la tenons de nos plus jeunes années.