Comment détecter si mon enfant est diabétique ?

En France, cette maladie concerne une naissance sur 1 000. Près de 10 000 enfants de moins de 15 ans sont diabétiques de type 1.


Comment détecter si mon enfant est diabétique ?

Chaque année en France, environ 15 000 enfants sont touchés par le diabète de type 1 et 1 700 nouveaux cas sont dépistés.
S’il n’est pas pris en charge très vite, le diabète peut provoquer chez l’enfant une déshydratation importante et des nausées, voire un malaise. Plus l’enfant est jeune, plus le diabète peut être grave s’il n’est pas traité rapidement.

Qu’est-ce que le diabète de type 1 ou « diabète juvénile » ?

Ce type de diabète représente 5 à 10 % de tous les cas de diabète. Le plus souvent, cette forme de diabète apparaît durant l'enfance ou l’adolescence.

Le danger de cette maladie, et ce qui nous complique la tâche, réside au début de la maladie. A son commencement, le diabète de type 1 ne provoque aucun symptôme car le pancréas demeure partiellement fonctionnel. Sans examen médical, détecter cette maladie à son début n’est pas chose aisé.
Les symptômes de la maladie ne se déclenchent qu'au moment où 80 à 90 % des cellules pancréatiques productrices d'insuline sont déjà détruites.

C’est pourquoi, dès l’apparition des symptômes, il est important d’amener rapidement votre enfant chez un médecin afin qu’un test d’urine soit effectué. Après quoi, un traitement adapté lui sera prescrit.

Avec un traitement bien adapté et bien accepté, votre enfant peut mener une vie normale.
Une alimentation équilibrée, comme n’importe quel enfant, est requise. Seuls les boissons sucrées et le grignotage sont fortement déconseillés.
Les activités physiques sont à encourager chez l'enfant diabétique. Par ailleurs, pratiquer une activité physique de façon intensive peut provoquer une baisse du taux de sucre si l'équilibre glycémique est mauvais.

Ne pas confondre :
- Une hypoglycémie : une baisse importante du taux de sucre dans le sang. Faite manger votre enfant rapidement car le risque de malaise est grand.
- Une hyperglycémie : un taux de sucre trop élevé dans le sang. La prise d’insuline est nécessaire, mais le risque reste moyen.

Quels sont les symptômes ?

- Une soif vive
- Un grand besoin d’uriner et fréquent
- Sécheresse de la bouche ou de la gorge
- Une perte de poids  
- Une augmentation de l’appétit
- Une sensation de fatigue ou de faiblesse
- Maux de ventre, nausée et vomissements

Le traitement

- Il est indispensable que l’enfant, ainsi que les parents, respecte les règles hygiéno-diététiques indispensables pour un bon équilibre du diabète.
Mais qu’il s’adapte également à un régime alimentaire strict : éviter les sucreries, confiseries ou autres produits très sucrés, adapter la prise de féculents, sucres lents sur la journée...
- Surveillez le taux de glycémies de manière régulière au quotidien
- Administration d'insuline (lente, intermédiaire ou rapide) sous forme d'injections pluriquotidiennes selon la prescription du diabétologue

Sachez qu'il s'agit d'un traitement à vie.

Si vous avez la moindre question ou le moindre doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin.